12 erreurs à éviter pour les jeunes voyageurs

Édimbourg, la charmante capitale de l’Écosse.

En autocar ou en avion, un voyage réussi débute avec une bonne préparation. C’est bien de réviser ce que vous visiterez, mais il y a d’autres étapes à faire pour vous éviter des désagréments !

Voici quelques erreurs à éviter pour les élèves en voyage scolaire ou pour les « backpackers » :

Des bagages trop lourds

Première règle, si vos bagages sont trop lourds à soulever, vous en avez trop ! Deuxièmement, si vous voyagez avec des ami(e)s, vous pourriez peut-être partager des articles? Comme un séchoir par exemple! De plus, si vous partez pour dix jours, avez-vous vraiment besoin de 10 paires de pantalons et de cinq paires de souliers ? Voyagez léger rend vos déplacements beaucoup plus agréables sans gâcher votre expérience de voyage!

Partir sans assurances

Bien sûr vous avez l’impression de payer pour quelque chose qui ne sert à rien. Jusqu’au moment où vous en aurez besoin ! Une assurance médicale, à notre avis c’est le minimum que vous devriez avoir avant de partir. Les frais médicaux dans les pays visités peuvent être très chers et pourraient rapidement vous ruiner si vous n’êtes pas prudents.

L’assurance annulation est fortement recommandée. La seule chose prévisible dans la vie, c’est l’imprévu. Plusieurs agences peuvent aussi offrir des produits qui combinent les protections médicales et d’annulation. Cela est souvent avantageux à l’achat.

Si vous êtes assurés via votre employeur ou une carte de crédit, assurez-vous que votre enfant et les autres membres de votre famille seront couverts par votre police. Et ce, pour la durée totale du voyage.

S’en tenir au circuit touristique

Tous les guides touristiques font la promotion des mêmes sites et des mêmes visites. Alors il n’est pas surprenant que la vaste majorité des touristes soient dans les mêmes secteurs. Résultat? Des quartiers surchargés, des monuments et sites qui perdent leurs charmes, des prix qui grimpent. Oui il est difficile de ne pas aller voir la Tour Eiffel. Mais essayez de compléter votre journée avec des quartiers moins connus, mais combien plus authentiques!

Manger dans les secteurs touristiques

Pourquoi manger dans Times Square quand vous pouvez trouver des restaurants de meilleure qualité, à meilleur prix cinq à dix rues plus loin ? Oui un repas de groupe au Hard Rock Café c’est une expérience américaine. Mais si vous avez cinq soupers à planifier à New York, pourquoi vous limiter à des chaînes commerciales qui ne représentent pas l’esprit de la Grosse pomme ?

Toujours manger dans les restos

Encore la bouffe? Oui. Êtes-vous vraiment obligés de payer pour des restaurants trois repas par jour ? Au bout de la journée, ceci va gruger votre budget très rapidement. Au fil des années, j’ai pris l’habitude de m’arrêter dans des petites épiceries locales, des boulangeries, des boucheries et j’achète le nécessaire pour me faire des sandwichs et des pique-niques que je déguste dans un parc. Je goûte donc aux fruits locaux, aux viandes et aux fromages de la place. En plus de belles conversations avec les artisans du coin. Je me souviens encore des fabuleuses pêches blanches que j’ai mangé en France !

Erreur dans les réservations

Si vous faites vos propres réservations, vous n’aurez que vous à blâmer. Imaginez votre arrivée à l’auberge de Paris et oh, malheur, vous avez fait une erreur dans les dates de nuitée… Ou vous avez erré dans vos dates de train… Cela ne m’est jamais arrivé, Dieu merci. Mais c’est parce que je vérifie et revérifie avant de partir et au moment de confirmer les réservations. Et parce que ma conjointe passe derrière moi, au cas…

Le syndrome Québec Niagara en trois jours

Les chutes Niagara.

Vous les avez tous déjà vu non ? L’autocar arrête au Square Dorchester, quarante touristes débarquent, font une marche sur la rue Sainte-Catherine pendant une heure et retournent à l’autocar. Direction Ottawa. Ils ont « visité » Montréal!

Si j’ai un conseil : moins c’est mieux. Choisissez une région et visitez-la à fond. Vous y trouverez des perles. Évitez de faire 5000 km en 10 jours. Par exemple, un voyage qui vous mènera de Paris à Prague c’est possible. Mais vous apprécierez probablement plus un horaire Paris et l’Alsace. Belle variété de visites, moins de kilomètres au compteur. Et votre prochain voyage pourrait tourner autour de Prague ?

Ne pas prévoir une journée calme

Je vous comprends. Vous avez 14 jours et vous en voulez pour votre argent. Vous voulez tout voir, tout goûter et tout sentir. Mais par expérience, une journée de calme à mi-parcours redonne une dose d’énergie qui vous permettra de mieux apprécier la suite. Et parfois cette journée à la plage, cette période de lecture dans un parc, ces longues minutes de terrasse en terrasse… sont vos meilleurs souvenirs.

Voyager au mauvais moment

Si vous avez le luxe de choisir vos dates, profitez-en pour éviter les périodes considérées comme étant en « haute saison ». Plusieurs bénéfices ; tarifs beaucoup moins élevés pour les hébergements et les transports, moins de foules dans les musées et sites, moins de touristes désagréables ! Un autre facteur aussi à considérer, le climat. Avril est un temps parfait pour aller à Washington DC, mais juillet c’est vraiment trop chaud et humide.

Négliger vos documents

Faites une copie de votre passeport !

Par précaution, je vous suggère fortement de numériser vos documents importants et de les placer dans un espace nuagique de type iCloud, Google Drive, Onedrive et Dropbox. Si vous perdez votre passeport vous serez bien content d’avoir une copie couleur pour faciliter une nouvelle émission. Certains font aussi des photos sur leurs cellulaires ou laissent une copie à la maison.

Prenez aussi le temps de vous assurer de la validité des documents pour la durée du voyage. Certains pays demandent aussi que les passeports soient valides quelques mois après la date prévue pour le retour. Finalement, le pays visité exige-t-il un visa ? Si oui, voyez-en sans tarder!

Attention aux forfaits cellulaires

La majorité des gens voyagent avec un cellulaire ou tablette, mais n’oubliez pas de vous munir d’un forfait voyage avant votre départ sinon télécharger des données est coûteux. S’assurer d’avoir du wifi, disponible presque partout sans frais, pour naviguer et utiliser votre appareil.

A mon avis la meilleure façon d’utiliser son appareil intelligent en Europe, c’est possible de se procurer des cartes SIM offrant d’excellents forfaits (Orange, Vodefone, etc.). Si votre téléphone est déverrouillé, cette option est la meilleure. Vous devrez présenter votre passeport pour acheter une telle carte que l’on retrouve dans les tabagies, pharmacies, épiceries et kiosques de journaux.

Adaptateurs adaptés!

Finalement, assurez-vous d’avoir les bons adaptateurs pour vos appareils électroniques sinon vous ne pourrez pas les recharger! Par exemple le voltage est de 220 et nécessite une fiche à deux pointes rondes (Suisse et France).

Pour tous les appareils électriques qui ne fonctionnent que sur une tension de 110 volts, il faudra vous munir d’un transformateur 220-110 volts. Pour les appareils bi-voltages ou 110-240 volts, un simple adaptateur suffira.

Stéphan Mathieu

Stéphan compte près de 30 années d’expérience dans le domaine des voyages éducatifs! Père de deux enfants, il compte un grand nombre de voyage en Europe et en Amérique en couple, en famille, avec des groupes d'étudiants et avec des équipes sportives. Et il adore ça!

View All Posts
Share via
Copy link
Powered by Social Snap