La malédiction du Bambino

Parmi les plaisirs de voyager, il y a celui de bien manger. Il y a aussi celui de découvrir des lieux, des gens et de coutumes qui nous sont inconnues. Mais il y a aussi les bonnes histoires, les légendes. Qui n’aime pas se faire raconter une juteuse anecdote ? Pour votre plaisir, voici une histoire qui explique en partie la rivalité Red Sox / Yankees au baseball majeur.


Babe Ruth dans son uniforme de Boston.

Babe Ruth, ou George Herman Ruth pour sa mère et l’impôt, débute sa carrière dans le baseball majeur en 1914 avec les Red Sox de Boston.

La Bambino (son surnom) connaît un grand début de carrière, menant son équipe à trois Séries Mondiales ! Il ouvre littéralement l’ère des frappeurs de puissances, frappant 29 circuits en 1919. Ses exploits viennent aussi sortir le baseball de l’embarras du scandale des Black Sox.

Bref, il est une grande vedette.

Mais après la saison 1919, les Red Sox vendent son contrat au grand rival, les Yankees de New York pour la somme de 25 000$ (365 000$ en dollars de 2019) ! Pourquoi l’équipe du propriétaire Harry Frazee a-t-il ainsi donné le plus grand joueur de tous les temps à l’équipe newyorkaise ? Le Bambino demandait une hausse de salaire de 9000$ à 18000$ annuellement.

Mais il y a plus. Frazee était un producteur de théâtre qui avait déjà des dettes importantes quand il acheta les Red Sox en 1916. Il avait besoin de financement pour une nouvelle pièce promise à Broadway. Devant ces pressions financières, il accepta de vendre les droits de Ruth aux Yankees. À ce moment-là, l’équipe de New York n’avait jamais gagné les Série Mondiales du baseball majeur…

Ce qui arriva ensuite? Dans l’uniforme rayé des newyorkais, Ruth frappa 54 et 59 circuits dans les deux années suivantes. Il termina sa carrière en 1935 avec 714 longues balles ! Et il aida les Yankees à remporter quatre Séries Mondiales.

Les Red Sox ? Jusqu’au moment de l’échange ils étaient une des franchises les plus décorées. Après la vente du Bambino, ils ont atteint la finale une seule fois en 86 ans et n’ont pas gagné de Série Mondiale avant 2004 !

Le Bambino avec les Yankees.

Cette longue période de sécheresse fut surnommée « la malédiction du Bambino ».

Bien des solutions ont été suggérées pour briser le mauvais sort. En 1994, dans un excellent documentaire sur le baseball de Ken Burns, l’ex-lanceur des Expos de Montréal Bill Lee suggère d’exhumer le corps du Babe et de le transporter au Fenway Park (domicile des Red Sox) pour lui demander pardon de l’avoir échangé…

Quand les Red Sox ont finalement gagné la Série Mondiale en 2004, le dernier retrait fut réalisé par le joueur d’arrêt-court Oscar Renteria, qui portait l’uniforme #3. Le numéro rendu célèbre par le Bambino lui-même.

 

Stéphan Mathieu

Stéphan compte près de 30 années d’expérience dans le domaine des voyages éducatifs! Père de deux enfants, il compte un grand nombre de voyage en Europe et en Amérique en couple, en famille, avec des groupes d'étudiants et avec des équipes sportives. Et il adore ça!

View All Posts
Share via
Copy link
Powered by Social Snap